Question Santé       Facebook  Twitter  header vimeo
Inscription Newsletter  INSCRIPTION NEWSLETTERS  PRESSE

Paroles sur... La contraception et le corps des femmes

contraception corps femmes EP2013

La légalisation de la contraception et de l’avortement trouve son origine dans la volonté de combattre les pratiques sous le manteau qui mettaient en danger la santé des femmes. Pour gagner cette bataille, c’est l’argument de santé publique qui a été mis en avant.

Il en est résulté que les actes touchant à la vie reproductive et sexuelle des femmes relèvent désormais de la responsabilité du monde médical. Aujourd’hui la place prépondérante des professionnels de santé ne peut manquer d’interroger leur influence sur le choix des femmes. Pourquoi tel produit ou moyen contraceptif sera-t-il prescrit plutôt qu’un autre ?...

Des voix féministes s’élèvent aussi pour rappeler que si la libéralisation de la pilule a permis de régler la question de la reproduction, elle est loin de l’avoir fait pour celle de la sexualité. La libération sexuelle des femmes met toujours mal à l’aise et la réprobation sociale n’est jamais bien loin. Ce droit de regard de la société sur le corps des femmes peut être également souligné dans le domaine de la maternité. Que pense-t-on des grossesses non planifiées dues à des « oublis » par exemple ?

Enfin, l’outil invite à se pencher sur notre rapport au corps et sur l’alternative que peut être le planning familial naturel...

Au regard de toutes ces questions, peut-on continuer à penser qu’en matière de contraception tout a déjà été réalisé ?

Sont abordés dans cet outil, les points suivants :

  • Contraception : encore beaucoup à faire ?
  • Le pouvoir du monde médical en question
  • La sexualité, expulsée du débatLa maternité choisie
  • Avortement : un regard qui doit évoluer ?
  • Le planning familial naturel...Une plus grande place pour les hommes ?
  • Pour conclure

L’outil et les questions qui y sont abordées s’adressent à tous les publics.

pdfTélécharger le pdf936.64 Ko

Partager