Question Santé       Facebook  Twitter  header vimeo
Inscription Newsletter  INSCRIPTION NEWSLETTERS  PRESSE

Content Banner   Projet et outils d'éducation permanente

Vous êtes ici:

Migrant(e)s - Métiers d'aide et de soins - Choix contraint ou pas ?

Migrants EP2015

 

Les métiers d’infirmier(e) et d’aide-soignant(e) sont fortement prisés par les femmes d’origine africaine en Belgique.

Peut-on justifier cet engouement uniquement par la pénurie annuelle de main d’œuvre ?

Notre brochure vous invite à réfléchir sur la question de l’apport de l’immigration africaine dans le secteur des soins et de l’aide à la personne.

Au travers d’une animation-débat co-organisée par l’Association des Ressortissants des Pays de l’Afrique de l’Ouest en Région de Namur (AFRONAM), nous avons recueilli des témoignages de participant(e)s originaires de l’Afrique de l’Ouest et de l’Afrique centrale.

Ces échanges mettent en lumière différents aspects du travail d’infirmier(e) et d’aide-soignant(e) dans notre pays. Pour certains d’entre eux, il s’agit du prolongement d’une vie professionnelle antérieure, pour d’autres, l’amorce d’une vie nouvelle avec dans les deux cas, la nécessité de s’intégrer et de travailler.

Nous abordons également la question de l’orientation professionnelle vers le secteur de l’aide et du soin. Celle-ci est fort présente dans les établissements scolaires et les services sociaux.

Dès lors, quelle marge de manœuvre les femmes d’origine africaine possèdent-elles réellement et quelle place donner à leur pouvoir de décision dans leur choix de vie professionnelle ? Il s’agit de reconsidérer le travail comme un ascenseur social et un élément d’intégration d’importance dans une société telle que la nôtre.

Les points abordés :

  • L’engouement des femmes africaines pour les formations médicales, simple coïncidence, ou ?
  • Infirmières, aides-soignantes, des choix délibérés malgré la pénurie ?
  • Des métiers peu attractifs au coût salarial trop élevé ?
  • Une reconnaissance sociale inexistante ?
  • Migrants africains, un fragment de la solution ?
  • Les besoins individuels se rencontrent-ils ?
  • Un choix professionnel restreint, pas toujours consenti ?
  • Un engouement lié à notre histoire
  • Attitudes et postures professionnelles face aux comportements des patients
  • Un bénéfice professionnel à dimension humaine
  • La question de l’émancipation et de l’autonomie face à la crise
  • Le travail comme ascenseur social

La brochure et les questions qui y sont abordées s’adressent à tous les publics.

Téléchargez la brochure au format PDFpdfMigrants_EP2015.pdf1.17 Mo

Partager