Question Santé       Facebook  Twitter  header vimeo
Inscription Newsletter  INSCRIPTION NEWSLETTERS  PRESSE

Content Banner   Collaborations

Vous êtes ici:

Dépister les anomalies congénitales chez l’enfant

Les nouveau-nés bénéficient de plusieurs tests de dépistage peu après leur naissance.

Ces dépistages sont organisés sous forme de programmes avec protocoles précis. 

Maladies métaboliques et endocriniennes

Le dépistage néonatal systématique a été instauré dans notre pays en 1968 (dépistage de la phénylcétonurie par le test de Guthrie). Dès 1974, ce dépistage est élargi à d’autres maladies (tyrosinémie, leucinose, histidinémie, homocystinurie, galactosémie, puis hypothyroïdie).

depistageneonatalActuellement, le dépistage est sous la compétence des Communautés, l’ONE est en charge du programme depuis le 1er janvier 2015. 

Les maladies dépistées gratuitement en Fédération Wallonie-Bruxelles sont au nombre de 13 : la phénylcétonurie, la leucinose, l'homocystinurie, la tyrosinémie, la galactosémie, l'acidémie méthylmalonique, l'acidémie propionique, l'acidurie glutarique de type I, l'acidémie isovalérique, le déficit en acyl-CoA déshydrogénase des acides gras à chaîne moyenne (déficience en MCAD), le déficit en multiple acyl-CoA déshydrogénase (déficience en MADD), le déficit en acyl-CoA déshydrogénase des acides gras à chaîne très longue (décicience en VLCAD) et l'hypothyroïdie.

Surdité

Le dépistage de la surdité a été mis en place en Fédération Wallonie-Bruxelles en 2009. Dès le troisième jour de vie de l'enfant, un test est pratiqué en maternité afin de s’assurer qu’il ne souffre d’aucun trouble de l’audition.

 

L'asbl Question Santé a été mandatée pour apporter son appui à la réalisation et au suivi d'outils de communication : campagne audiovisuelle, site internet, brochures et affiches... en collaboration avec les centres de référence gérant ces programmes de dépistage. 

Pour en savoir plus: www.depistageneonatal.be

Partager