Question Santé       Facebook  Twitter  header vimeo
Inscription Newsletter  INSCRIPTION NEWSLETTERS  PRESSE

Bruxelles Santé Info n° 3

bsi3Au menu de ce numéro de septembre 2011

♦DMG

♦Les bourses d'études

♦Bons plans santé : le SEL, pour se faciliter la vie et se faire du bien sans argent!

pdfTélécharger bruxelles_sante_info_3.pdf420.29 Ko

DMG

C’est quoi ?

Le dossier médical global−DMG−est un dossier médical qui regroupe toutes vos données de santé : prises de sang, radiographies, hospita- lisations, vaccinations, diagnostics, traitements, avis de spécialistes...

Votre DMG est géré par votre médecin généra- liste : il est responsable de la mise à jour de toutes les données de santé vous concernant.

Avec le DMG, vous y gagnez!

Vous avez droit à un remboursement plus élevé de votre mutualité quand vous consultez votre médecin généraliste et une diminution du prix d’une consultation chez un médecin spécialiste.

Vous avez, comme votre médecin, une meilleure vue d’ensemble sur votre état de santé puisque toutes vos données sont centra- lisées dans votre DMG. Cela peut vous éviter de répéter un examen déjà fait, ce qui vous permet aussi de faire des économies.

Le DMG permet d’améliorer la qualité de vos soins !

Vous avez des questions ?

N’hésitez pas à demander conseil auprès de votre mutualité ou de votre médecin généraliste.

Bon à savoir

Votre DMG vous appartient. Si vous souhaitez changer de médecin traitant, vous pouvez demander que votre DMG soit transféré gratui- tement à votre nouveau médecin.

···········

Comment demander un DMG ?

Lorsque vous consultez votre médecin généraliste, demandez lui d’ouvrir un DMG.

L’ouverture d’un DMG ne coûte rien : votre médecin vous demandera de payer 28,15 € par an (tarif depuis 01/01/2011) mais ces frais vous sont intégralement remboursés par votre mutuelle. Si vous ne souhaitez pas avancer l’argent, vous pouvez demander à votre médecin l’application du « tiers payant » : vous ne payez rien, votre méde- cin se fait payer directement par votre mutualité.

Les bourses d’études

Les bourses d’études (ou allocations d’études) sont des aides financières accordées par la Communauté française aux élèves de l’enseignement secondaire ou supérieur, qui ont des revenus bas.

Comment demander une bourse d’études ?

1. Demander un formulaire, soit :

  • au secrétariat de l’établissement d’enseignement que l’étudiant quitte ou qu’il fréquentera
  • au service des allocations d’études de la provice où se situe l’école qui sera fréquentée
  • sur www.allocations-etudes.cfwb.be 

2. Compléter le formulaire et envoyer le for- mulaire, par envoi recommandé, au service des allocations d’études de la province où se situe l’établissement d’enseignement*.

 Le formulaire de demande doit être envoyé le 31 octobre, au plus tard !

Quelles conditions pour obtenir une bourse ?bsi 32bsi33

L’étudiant doit :

• Fréquenter un établissement d’enseignement de plein exercice

• Être étudiant régulier

• Sauf exception, ne pas répéter une année d’études ou ne pas suivre une année de niveau égal ou inférieur à une année déjà accomplie auparavant

Ne pas dépasser le montant maximum des revenus autorisés pour demander une bourse ;

• Pour des études supérieures, si c’est la première année d’études, ne pas avoir 35 ans au 31 décembre 2011.

Quel est le montant de la bourse d’études ?

Le montant reçu dépend:

  • Des revenus : des personnes de qui l’étudiant est à charge ou les revenus de l’étudiant s’il s’entretient seul
  • Du nombre de personnes à charge
  • De l’année d’études
  • Du fait d’être externe ou interne
  • Du fait de bénéficier ou non d’allocations familiales.

Vous avez des questions ?

Vous pouvez contacter :

Le service des allocations d’études de Bruxelles et du Brabant wallon

Espace 27 septembre
Rue du Meiboom 16 – 18
1000 Bruxelles
02/413.37.37 (matin)
Les bureaux à Bruxelles sont ouverts au public de 10h30 à 14h30, sans interruption.

En province, les visites se font de 13h à 17h.

Pour connaître les adresses des buraux régionaux :www.allocations-etudes.cfwb.be

Bon à savoir

Votre enfant a-t-il des difficultés d’apprentissage à l’école ? Est-il démotivé, exclu, en échec scolaire... ?

Des écoles de devoirs peuvent vous aider !

Ce sont des lieux d’accueil pour enfants de 6 à 18 ans, qui proposent :

  • • des activités de soutien scolaire (aide aux devoirs...)
  • • des activités sportives
  • • des activités extérieures (visites, excursions,théâtre, musique...)

Le but est d’aider votre enfant à réussir à l’école, lui redonner l’envie d’apprendre, lutter contre l’exclusion sociale, contribuer à son éducation de citoyen... Bref, agir pour son bien-être !

Pour trouver une école de devoirs près de chez vous, contactez :
La Coordination des écoles de devoirs de Bruxelles Rue de la Colonne, 54 à 1080 Molenbeek 02/411.43.30.

La Coordination des écoles de devoirs de Bruxelles est soutenue par la COCOF : www.cocof.irisnet.be 

Le SEL, pour se faciliter la vie et se faire du bien sans argent !

C’est quoi ?

Le SEL − système d’échange local − c’est un groupe de personnes qui décident de se mettre ensemble pour s’échanger des biens, des services et des savoirs, sans utiliser d’argent.

Comment ça marche ?

bsi37Vous indiquez sur une liste toutes les choses ou services que vous pouvez échanger.

Vous recevez un chéquier pour faire vos paiements avec une monnaie symbolique : un grain, une fleur, du blé...

Quand vous rendez un service à un membre, il vous paie avec un chèque SEL. Le chèque sera ajouté sur votre compte.

Tous les échanges sont enregistrés. Grâce à cela, vous ne devez pas faire des échanges directs de services : vous rendez un service à quelqu’un et en échange, vous recevez le service d’un autre membre.

« Vous aidez votre voisin à faire ses devoirs pen- dant une heure et quelqu’un d’autre fera du jardi- nage pour vous pendant une heure ou alors, vous allez chercher les enfants de votre voisine à l’école et quelqu’un d’autre réparera votre vélo, vous cui- sinera un gâteau, vous donnera des livres ou un cours de guitare... »

Le SEL pour créer des liens...

Le SEL, c’est aussi un bon moyen de faire connaissance avec ses voisins ou habitants du quartier. Souvent, des amitiés se créent !

« Vous rencontrez des personnes de tous hori- zons qui ont des compétences et des talents variés et avec qui vous pouvez partager votre savoir, vos expériences. On passe souvent un moment agréable. Et puis, c’est chouette de rendre service en faisant ce qu’on aime ! »

Vous voulez trouver un SEL près de chez vous ?

À Bruxelles, il existe des SELs à: Evere, Boisfort, Bruxelles, Koekelberg, Schaerbeek, St Gilles, Uccle et Woluwé St Pierre.

Plus d’infos sur www.lesel.be