Question Santé       Facebook  Twitter  header vimeo
Inscription Newsletter  INSCRIPTION NEWSLETTERS  PRESSE

Bruxelles Santé Info n° 5

bsi5Au menu de ce numéro de mars 2012

♦ La consultation chez le médecin généraliste à 1 €

♦ Les Centres et Maisons de Jeunes

 Bons plans santé : Des vacances d'été bien préparées

pdfTélécharger bruxelles_sante_info_5.pdf519.03 Ko

 

La consultation chez le médecin généraliste à 1 €

Pour améliorer l’accès aux soins de santé

La consultation chez le médecin généraliste vous coûte moins cher.

Le prix de la consultation a diminué pour toutes les personnes qui ont de faibles revenus : la part personnelle à payer (ticket modérateur) à votre médecin ne sera plus que de 1 €. Le reste est pris en charge par votre mutualité.

Qui peut payer la consultation 1 € ?

Toutes les personnes qui bénéficient :

1. de l’intervention majorée (BIM), c’est-à- dire si vos revenus ne dépassent pas un certain montant et que vous êtes veuf/veuve, invalide, pensionné(e), orphelin(e) (ex- VIPO), chômeur(se) âgé(e) de 50 ans ou plus, ou encore au chômage complet depuis au moins un an ;

2.du revenu d’intégration social (CPAS) ;

3.de la garantie de revenus aux personnes âgées (GRAPA) ;

4.d’une des allocations aux personnes handicapées ;

5.d’un statut OMNIO, c’est-à-dire si vous êtes membre d’un ménage en situation financière difficile.

D’autres conditions ?

L’autre condition est d’avoir un dossier médical global (DMG) chez votre médecin. Le DMG est un dossier où toutes les informations sur votre santé sont regroupées. Si vous n’avez pas encore de DMG, vous devrez payer un supplément de 0,50 €. La visite chez votre médecin vous coûtera alors 1,50 €.

La consultation médicale à 1 € est valable auprès de tous les médecins généralistes conventionnés. Ces médecins appliquent les tarifs convenus avec les mutualités.

Plus d’informations ?

Renseignez-vous auprès de votre médecin généralliste.

Les Centres et Maisons de Jeunes

C’est quoi ?

Les Centres et Maisons de Jeunes sont des associations qui se trouvent dans différents quartiers. Ils proposent beaucoup d’activités récréatives, culturelles, manuelles ou intellectuelles aux jeunes âgés de 12 à 26 ans.

Qu’apportent-ils à vos enfants ?bsi2 5

Les Centres et Maisons de Jeunes occupent vos enfants durant leur temps libre (après l’école et pendant tous les congés scolaires) et préparent vos enfants à la vie adulte.

Les jeunes apprennent à :

  • - collaborer et s’impliquer dans les différentes activités proposées ;-
  • faire d’autres expériences pour avoir de nouvelles connaissances ;
  • - prendre des responsabilités pour devenir des adultes capables d’agir et de s’impliquer dans la société ;
  • - faire des projets et les mener jusqu’au bout.

Quels types d’activités ?

Les activités proposées sont très diverses et comportent un volet pédagogique :

  • - des activités découvertes telles que des voyages à la rencontre d’autres jeunes dans d’autres associations, régions ou pays ;
  • - des ateliers théâtre, vidéo, cuisine, danse... ;
  • - des activités sportives comme le tennis, la natation,le foot, etc.

"Le centre où vont mes enfants leur permet de ne pas se retrouver dans la rue, de ne pas s’ennuyer en cherchant que faire. Ils trouvent là des activités épanouissantes et encadrées. »

bsi3 5Les Centres et Maisons de Jeunes proposent éga- lement des sorties cinéma, des soirées conviviales, des activités de détente dans des parcs d’attractions.

Certaines associations offrent également un soutien scolaire pendant l’année.

Les Maisons de Jeunes accueillent des jeunes jusqu’à l’âge de 26 ans et peuvent les aider dans leur recherche d’emploi et de formations.

 

 

Vous avez des questions ?

Renseignez-vous auprès du Service Jeunesse de votre commune.

"L’atelier théâtre permet d’une
part à mon enfant de s’initier au théâtre et, d’autre part, de dominer sa timidité,
de pouvoir s’exprimer en public et montrer ce dont il est capable... »

Bons plans santé : Des vacances d’été bien préparées !

Vous comptez voyager en voiture avec un bébé ou un petit enfant ?

  • Prévoyez des biberons et/ou des bouteilles d’eau minérale pour le voyage.
  • Donnez souvent à boire pendant le voyage, surtout quand il fait chaud.
  • Quand il fait chaud, faites circuler l’air dans la voiture ou mettez l’air conditionné, mais atten- tion, pas trop froid !

bsi4 5

Un projet de voyage est une occasion de parler des vaccins avec votre médecin : êtes-vous encore bien protégé(e) ? Et vos enfants ?

• Vous retournez en vacances dans votre famille, dans un pays méditerranéen, un pays d’Afrique, d’Amérique du Sud ou d’Asie ?

L’hépatite A est encore présente dans beaucoup de ces pays et est transmise surtout par l’eau que l’on boit et par les aliments. La vaccination est peut-être conseillée pour vous et vos enfants! Renseignez-vous auprès de votre médecin.

• Savez-vous que la rougeole est une maladie qui peut parfois être grave ?

Pour être protégé : les bébés doivent être vacci- nés à l’âge de 12 mois et les enfants doivent rece- voir une deuxième dose à 11 ou 12 ans.

Dans beaucoup de pays européens, africains et asiatiques, il y a encore des épidémies de rougeole. La vaccination est parfois conseillée en cas de voyage :

- pour les bébés âgés de 6 mois à 12 mois;

- pour les adultes nés après 1970 qui ne sont pas vaccinés et qui n’ont pas fait la rougeole.

Vous avez des questions ?

N’hésitez pas à demander conseil à votre médecin généraliste !

Idée de lecture : « Vaccination : trouver son chemin»
Cette brochure est téléchargeable gratuitement sur le site www.questionsante.be