Question Santé       Facebook  Twitter  header vimeo
Inscription Newsletter  INSCRIPTION NEWSLETTERS  PRESSE

Bruxelles Santé Info n° 8

bsi8Au menu de ce numéro de décembre 2012

♦Le ticket modérateur, c'est quoi ?

♦Les 1001 trésors des bibliothèques publiques

♦Bons plans santé : Les jardins solidaires

pdfTélécharger bruxelles_sante_info_8.pdf562.08 Ko

Le ticket modérateur   C’est quoi ?

Le ticket modérateur (TM) est la partie
des dépenses de soins santé qui reste à votre charge après le remboursement de votre mutualité.

Le système du ticket modérateur permet de limiter vos dépenses de soins de santé.

Comment ça marche ?

Prenons l’exemple d’une consultation chez un mé- decin conventionné (par exemple chez un dermato- logue). Si vous payez 27,90 € la consultation (= honoraire), votre mutualité va vous rembourser 17,19 €. La visite chez le médecin vous aura finalement coûté 10,71€. Ce montant représente votre ticket modérateur, appelé aussi « quote-part personnelle ».

Le système du ticket modérateur s’applique aussi aux soins de santé paramédicaux (par exemple: séance de kinésithérapie, analyse de sang...).

Attention, les médecins généralistes ou spécia- listes (pédiatres, gynécologues...) et les den- tistes, kinésithérapeutes, infirmiers... ne sont pas tous conventionnés. Dans ces cas, le ticket modérateur et le supplément d’honoraire qu’ils peuvent demander resteront à votre charge.

Pour des médicaments aussi

Les médicaments prescrits par votre médecin vous reviennent moins cher avec le ticket modérateur. A la pharmacie, vous ne payez que la partie du prix du médicament qui est à votre charge. Le reste du prix sera directement payé par votre mutualité à votre pharmacien.

Comment bénéficier du TM ?

Vous n’avez rien à faire. Sauf peut-être demander à votre médecin, dentiste, kinésithérapeute, infirmière... s’il est conventionné ou pas.

Attention, le montant de votre ticket modérateur dépend de plusieurs facteurs. Si vous souffrez d’une maladie chronique (diabète, hypertension, cancer, mal de dos...), si vous avez un Dossier Médical Global (= DMG) ou le statut OMNIO, BIM..., le montant de votre ticket modérateur peut encore diminuer. Certaines dépenses de soins pour les enfants sont mieux - ou totalement - rembour- sées selon les mutualités.A partir d’un certain montant de dépenses, il n’y a plus de ticket modérateur (MAF1).

Renseignez-vous auprès de votre mutualité.

Il est important de vous informer pour ne pas vous priver ou reporter des soins de santé dont vous avez besoin.

Les 1001 trésors des bibliothèques publiques

Les bibliothèques publiques sont des lieux qui proposent de nombreuses activités en relation avec la lecture.

Elles mettent à votre disposition des livres, des journaux, des CD-Rom... Ces documents sont à consulter sur place. Vous pouvez aussi les emprunter pour les lire ou les regarder chez vous. Les bibliothèques offrent également un accès Internet.

Les bibliothèques sont des lieux destinés à l’apprentissage, à la découverte et à la détente.

Pour qui ?

Les livres et les animations proposés par les bibliothèques sont accessibles à tous. Tout le monde est bienvenu.

Vous lisez un peu ou difficilement? L’équipe de la bibliothèque est là pour vous aider et vous conseiller.

Bon à savoir

Les prix sont très abordables de manière à permettre un accès à tous. C’est gratuit pour les moins de 18 ans. Il existe un Bibliopass qui vous permet de vous rendre dans les 60 bibliothèques publiques de la Région bruxelloise.

Renseignez-vous auprès de la bibliothèque la plus proche de chez vous.

« Notre fils de 18 mois aime déjà beaucoup les livres. Pendant les séances de contes ou les spectacles de chansons organisés par la bibliothèque, il écoute et regarde avec attention. Il chante et bouge avec les autres enfants... Comme sa maman travaille souvent à ces moments-là, ces activités me permettent d’être plus avec lui. »

« Avant, je pensais “les livres, c’est pas pour moi”. Je ne lis pas encore bien en français... Quand notre groupe d’alpha vient à la bibliothèque, j’aime regarder les livres avec les photos d’autres pays. J’essaye de lire, mais c’est encore diffi- cile. La prof vient pour m’expliquer. Nous avons fait un livre avec l’histoire des femmes et des recettes de cuisine. Les gens peuvent le demander à la bibliothèque. Je suis très fière de ça. Je viens aussi avec les enfants les mercredis après-midi. Après, tout le monde est content. »

Pour connaître la bibliothèque la plus proche de chez vous, allez sur le site www.bibcentrale-bxl.be ou téléphonez à un des numéros suivants :

• Bibliothèque de l’Espace Maurice Carême – Anderlecht : 02/526.83.30bsi2 8

• Bibliothèque communale du Centre – Auderghem : 02/676.49.50

• Bibliothèquepublique de Berchem-Sainte-Agathe: 02/465.87.90

• Bibliothèques principales et locales de Bruxelles 02/548.26.10 ou 02/279.37.90

• Bibliothèque communale Hergé– Etterbeek :02/735.05.86

• Bibliothèque communale “Romain Rolland”locale Evere-Schaerbeek : 02/247.63.90

• Bibliothèque publique de Forest : 02/343.87.38

• Bibliothèque communale bilingue de Ganshoren :02/427.17.83

• Bibliothèque publique communale francophone d’Ixelles : 02/515.64.12

• BiblioJette Mercier : 02/426.05.05 •

• Bibliothèque communale de Koekelberg :02/414.02.36

• Bibliothèque communale n° 1 de Molenbeek-Saint-Jean : 02/410.59.17

• Bibliothèque communale locale de Saint-Gilles :02/543.12.33

• Bibliothèque communale de Saint-Josse-Ten-Noode : 02/218.82.42

• Bibliothèque communale locale “Sésame” –Schaerbeek : 02/240.43.73

• Bibliothèque communale d’Uccle-Centre :02/348.65.29

• Bibliothèque et ludothèque communales de Watermael – Centre-Espace Delvaux : 02/663.85.61 •

Bibliothèque du Temps Libre – Woluwe-Saint-Lambert : 02/772.47.58

• Bibliothèque locale du Centre – Woluwe-Saint-Pierre : 02/773.05.82

Bons plans santé : Les jardins solidaires

Un jardin solidaire est un jardin que plusieurs personnes se partagent. Il s’agit d’habitants d’un quartier ou d’une commune qui se mettent ensemble pour cultiver un jardin ou un potager.

Dans un jardin solidaire, vous pouvez cultiver ce que vous voulez manger: des légumes, des fruits ou des herbes pour cuisiner. Les jardins solidaires vous permettent d’avoir des aliments de bonne qualité. Les produits chimiques sont interdits. Les engrais utilisés sont naturels. Les fruits et légumes cultivés ainsi sont meilleurs pour la santé. Ils ont meilleur goût et sont aussi moins chers que ceux achetés en magasin.

Dans un jardin solidaire, chacun est écouté. Les dé- cisions sont prises ensemble.

D’autres avantages santé

Un jardin solidaire vous permet de vous détendre et de redécouvrir la nature. D’apprendre des gestes oubliés dans nos villes. Comme cultiver des tomates, des courgettes ou des haricots. De jardiner selon les saisons...

Jardiner permet d’exercer une activité en plein air, un bon point pour votre santé. Vous pouvez aussi le faire en famille. Les jardins solidaires offrent de bons moments d’apprentissage à toute la famille. Vos enfants et vous apprécierez de manger des fruits et légumes que vous aurez vous-mêmes cultivés.

Un jardin collectif vous donne aussi l’occasion d’être en contact avec d’autres personnes de votre quartier ou commune. C’est important pour créer des liens et favoriser la solidarité entre habitants. Une bonne entente entre voisins vous permet de vous sentir bien dans votre commune.

Pour plus d’informations

Informez-vous auprès de l’Institut Bruxellois pour la Gestion de l’Environnement (IBGE).
Gulledelle 100 - 1200 Bruxelles
Tél. : 02/775.75.75

Site : www.bruxellesenvironnement.be