Question Santé       Facebook  Twitter  header vimeo
Inscription Newsletter  INSCRIPTION NEWSLETTERS  PRESSE

Content Banner   Publications périodiques

Vous êtes ici:

Bruxelles Santé n° 28 - décembre 2002

cover bs 28Au sommaire de Bruxelles Santé 28 - décembre 2002

  • Le CASG de l’Entr’Aide des Travailleuses
  • Les services de médecine scolaire
  • Les coulisses de l’exposition de photos sur les réalités du Sida
  • A travers l’expérience d’un service d’écoute téléphonique : la maltraitance des personnes âgées
  • pdfTélécharger Bruxelles Santé 28.pdf2.47 Mo

Le CASG de l’Entr’Aide des Travailleuses

Comme on l’a expliqué dans cette même rubrique (n°26), les missions des Centres d’Action Sociale Globale (CASG) se situent aux niveaux individuel, collectif et communautaire. L’action communautaire recoupe souvent le champ de la santé, on va le voir à nouveau. Corinne Moulin et Florence Goens, assistantes sociales au CASG de l’Entr’Aide des Travailleuses (rue des Tanneurs) nous exposent deux projets menés en partenariat dans les Marolles.

Lire la suite...

Les services de médecine scolaire

Tout le monde connaît l’IMS, l’inspection médicale scolaire, qui est aujourd’hui un sujet d’actualité dans la Communauté française : un décret [1] vient en effet de remplacer la législation de 1964, dont les insuffisances étaient évidentes depuis une dizaine d’années au moins, comme en témoigne notamment la publication en 1991 d’un livre blanc par l’Association Professionnelle des Médecins Scolaires (voir encadré). Il est trop tôt pour parler de la mise en application du décret, qui démarre à peine. C’est par contre l’occasion de faire un peu le point sur les services de médecine scolaire à Bruxelles.

Lire la suite...

Les coulisses de l’exposition de photos sur les réalités du Sida

Eclairage du processus de travail mis en place par le CLPS de Bruxelles et de la réflexion qui l’a nourri

Lire la suite...

A travers l’expérience d’un service d’écoute téléphonique : la maltraitance des personnes âgées

Même si, ces dernières années, notre société a pris conscience de l’importance de la maltraitance des enfants ainsi que des violences conjugales, elle semble encore ignorer la maltraitance de nos aînés : souvent plus fragiles physiquement et mentalement, souvent plus dépendants, ils sont d’autant plus vulnérables vis-à-vis de leur entourage, familial ou professionnel.

Lire la suite...