Question Santé       Facebook  Twitter  header vimeo
Inscription Newsletter  INSCRIPTION NEWSLETTERS  PRESSE

Content Banner   Publications périodiques

Vous êtes ici:

Bruxelles Santé n° 42 - avril 2006


couv bs42Au sommaire du Bruxelles Santé n° 42 - avril 2006

  • Souffrance au travail
  • Les Goujons, à Cureghem
  • Bien vieillir à domicile ?
  • STOP OU ENCORE ? Une rencontre des organismes de formation des relais de promotion de la santé

pdfTélécharger Bruxelles Santé 42.pdf2.17 Mo

Souffrance au travail

"Le travail, c'est la santé", dit la maxime populaire. Ce qui paraît incontestable quand on sait la place que le travail occupe dans notre vie. Pour la majorité d'entre nous, le travail joue un rôle important voire essentiel : il est non seulement un élément majeur d'intégration et de reconnaissance sociales, mais un facteur important dans la construction de notre identité, ou encore la possibilité d'atteindre un certain bien-être. Ce qui nous rappelle la définition que donne l'OMS de la santé, dès 1946 : un état de bien-être physique, mental et social. Bref, le travail contribuerait fortement à la santé. Mais cette vision des choses est vite contredite, sans même aller jusqu'aux conditions de travail dans le tiers-monde : depuis plusieurs années, dans nos pays, des experts de la santé au travail tirent la sonnette d'alarme. Parmi ceux-ci, le psychiatre Christophe Dejours explique, dans son livre Souffrance en France [1], comment le travail, dans les sociétés modernes, a de plus en plus souvent comme corollaire la souffrance des travailleurs. Souffrance qui a non seulement des répercussions désastreuses sur la santé physique et mentale de ceux-ci, mais qui les pousse également à commettre des actes qu'ils réprouvent. Il est vraisemblable que, loin d'être cantonné à la France, le même constat peut être fait dans les autres pays occidentaux industrialisés.

Lire la suite...

Les Goujons, à Cureghem

L'Union de Locataires d'Anderlecht-Cureghem (ULAC) mène depuis plusieurs années un travail de cohésion sociale dans une grande cité de logements sociaux dénommée Les Goujons. Cette cité se trouve à Cureghem, un quartier industriel d'Anderlecht qui a longtemps été le parent pauvre des politiques sociales communales et a plutôt mauvaise presse. Pourtant, quand on s'y promène, en remontant la chaussée de Mons au sortir de la station Clemenceau, on est loin des stéréotypes du "quartier difficile" : l'espace est dégagé, c'est vert, il y a des commerces, des écoles primaires et secondaires... Quatre "tours" se dressent bien, un peu écrasantes, sur un côté du square Albert Ier, mais on peut voir aussi d'autres ensembles, plus modestes et plus engageants. Des locaux de l'ULAC, situés chaussée de Mons, M. Abderazzak Ben Ayad, assistant social et coordinateur de l'association, nous emmène à la cité des Goujons.

Lire la suite...

Bien vieillir à domicile ?

 Quel lien y a-t-il entre Bruxelles et les Asturies (sinon les éventuelles vacances que les habitants de la première région prendraient dans la seconde) ? C'est tout simplement que le lieu choisi par les Ministres Huytebroeck et Smet pour le colloque « Bien vieillir à Bruxelles », ce mardi 9 mai, était la Maison des Asturies, qui occupe les anciens locaux, rénovés, de l'imprimerie du journal Le Peuple, rue Saint-Laurent. Des locaux originaux mais dont le choix s'est révélé assez peu propice : en regard de l'espace, l'accueil était organisé en dépit du bon sens, provoquant des bouchons, d'où un retard d'une demi-heure à l'ouverture du colloque ; on avait accepté un nombre d'inscriptions deux fois supérieur à ce que la salle pouvait tolérer, provoquant un entassement des participants (qui, en outre, faute d'estrade, ne pouvaient voir les orateurs) ; et, en raison de travaux qui se déroulaient juste à côté, le bruit d'un marteau piqueur se faisait entendre de manière presque permanente... Bref.

Lire la suite...

STOP OU ENCORE ? Une rencontre des organismes de formation des relais de promotion de la santé

Cultures et Santé – Promosanté ASBL a pris l'initiative d'inviter les organismes de formation de relais à se rencontrer le 7 juin à Namur. Evénement ponctuel ? Rencontre inaugurale d'un processus à plus long terme ? On le saura bientôt... En attendant, l'association retrace ici le cheminement qui l'a conduite à prendre cette initiative.

Lire la suite...