Question Santé       Facebook  Twitter  header vimeo
Inscription Newsletter  INSCRIPTION NEWSLETTERS  PRESSE

Content Banner   Publications périodiques

Vous êtes ici:

Bruxelles Santé n°44 - octobre 2006

 cover bs 44 Au sommaire de Bruxelles Santé n°44 - octobre 2006

  • Boncelles-Rolin, à Etterbeek
  • « Ma Casa Bon Vivre » : une expo et un DVD pour habiter en santé
  • Une charte de bien-être en milieu festi
  • fL'associatif santé bruxellois : « Toto 30 ans, rien que du bonheur » ?... (D'après le titre du troisième album d'Alain Souchon (1978))

pdfTélécharger Bruxelles Santé 442.29 Mo

Boncelles-Rolin, à Etterbeek

Situées seulement à quelques centaines de mètres l'une de l'autre, les cités de logement social Boncelles et Rolin servent de laboratoire au projet de cohésion sociale que mène la commune d'Etterbeek depuis six ans. Après des débuts un peu hésitants, toutes les pièces du puzzle se sont progressivement mises en place et permettent de construire ce "mieux vivre ensemble" qui est devenu trop rare dans les grandes villes.

Lire la suite...

« Ma Casa Bon Vivre » : une expo et un DVD pour habiter en santé

Habitat & Rénovation est une association active depuis plus de 15 ans dans l'insertion par le logement à Ixelles. A l'occasion de deux Contrats de quartier sur la commune, l'ASBL a développé un axe de travail sur le lien entre la dégradation de l'état de santé – physique et mentale – et la dégradation du bâti, son mode d'occupation et son entretien. Travail qui s'est concrétisé par une exposition et par un DVD récemment présenté aux utilisateurs potentiels. Nous avons rencontré Céline Dutry et Dimitri Phukan, chargés du projet "Habiter en santé" au sein de l'association.

Lire la suite...

Une charte de bien-être en milieu festif

Ce projet est mené par Modus Fiesta [1] en partenariat avec le CLPS de Bruxelles. Notre question de départ : comment réduire les risques liés à l'usage de drogues en milieu festif bruxellois ? Très vite, nous nous rendons compte qu'il faut absolument dépasser cette thématique spécifique pour parler de santé et même, au-delà, de bien-être du public. Ceci afin que l'ensemble des acteurs adhèrent à ce projet et également pour secouer le cliché "fête = drogues". Bref, pourquoi ne pas mettre en place une charte non pas seulement de réduction des risques mais de bien-être en milieu festif ?

Comment en sommes-nous arrivés là ?...

Lire la suite...

L'associatif santé bruxellois : « Toto 30 ans, rien que du bonheur » ?... (D'après le titre du troisième album d'Alain Souchon (1978))

 La Fédération des Maisons Médicales organise un congrès "refondateur" ; la Fédération des Centres de Planning Familial provoque une rencontre entre "anciennes" et "nouvelles" sous forme d'interviews enregistrés ; et, tout récemment, Infor-Drogues fête son 35ème anniversaire. C'est dans l'air du temps ! Et pourtant, le point de départ de ce dossier remonte à plus de deux ans : à l'issue d'une réunion, quelqu'un remarque que les 20-30 ans, dans l'associatif, n'ont plus le même rapport au travail que nous (les quinquas) à leur âge. Un an plus tard, le sujet réapparaît sous une forme plus large au conseil de rédaction de Bruxelles Santé : dans les années 1970, une multitude d'associations se sont créées dans un vide structurel, à partir de projets de santé qui contestaient de manière souvent radicale l'ordre dominant et/ou la loi, voire toute autorité. Aujourd'hui, ces associations forment des "secteurs" institutionnalisés, reconnus par des décrets régionaux, financés par les pouvoirs publics. Quels regards portent sur tout cela les "anciens" (les fondateurs ou leur successeurs immédiats) mais aussi les "nouveaux", ceux qui sont arrivés depuis moins de dix ans (voire cinq) dans des associations désormais investies de missions de service public et relativement installées ?

Lire la suite...