Question Santé       Facebook  Twitter  header vimeo
Inscription Newsletter  INSCRIPTION NEWSLETTERS  PRESSE

Content Banner   Publications périodiques

Vous êtes ici:

Bruxelles-Santé n° 49 - janvier 2008

cover bs 49Au sommaire de Bruxelles-Santé 49 - janvier 2008

  • Le vieillissement des migrants
  • Le quartier Ribaucourt
  • « Des concepts à la pratique » : formation à la promotion de la santé
  • Ces enfants qu'on n'entend pas
  • Cause café : un groupe de parole pour (ex-)usagers des soins de santé mentale
  • Sa rubrique "Débats" qui, comme d'habitude, donne la parole aux groupes politiques démocratiques.

pdfTélécharger Bruxelles Santé 493.51 Mo

Le vieillissement des migrants

Au cours de ces dernières années, on a vu se multiplier les rencontres, les études et autres écrits sur le troisième âge immigré. Le phénomène est nouveau en Belgique. En effet, comme en France et dans les autres pays européens qui ont eu recours à la main-d'œuvre étrangère, une grande partie des immigrés est installée de façon durable sur le territoire national et y passe ses vieux jours. C'est du moins le constat que l'on fait aujourd'hui chez nous, une réaction qui intervient un peu plus tard que chez nos voisins. Ici, comme là-bas, cette prise de conscience suscite un certain nombre de questionnements.

Lire la suite...

Le quartier Ribaucourt

Il y a trois ans exactement (n° 37), ces quelques pages étaient consacrées au Quartier Maritime, cette partie de Molenbeek, proche du canal, où trône l'immense site de Tour & Taxis. Descendons cette fois du côté du boulevard Léopold II, dans le quartier que l'on appelle parfois Ribaucourt, du nom de la station de métro. Un quartier qui n'a pas tout à fait la même physionomie que le premier, même s'il n'existe pas vraiment de rupture de continuité entre les deux. Mais ce point de vue est peut-être celui du visiteur. Comment les plus familiers des lieux voient-ils les choses ?

Lire la suite...

« Des concepts à la pratique » : formation à la promotion de la santé

Cela fait presque cinq ans maintenant que le CLPS de Bruxelles organise, en partenariat avec l'asbl Repères, des formations à l'intention des professionnels de divers secteurs associatifs du terrain bruxellois. Et si nous prenions le temps d'en dire un peu plus ? Quelle est donc la spécificité de cette formation ? Et ceux qui y participent, qu'en disent-ils ?

Lire la suite...

Ces enfants qu'on n'entend pas

Ils s'appellent Julie, Chloé, Aïcha, Martin, Fabian, Aslan, Boubacar... Ils sont jeunes et, comme tous les adolescents bruxellois, ils vont à l'école jusqu'à 18 ans, voire au-delà jusqu'à 21 ans quand ils réussissent à obtenir une dérogation. Une scolarité un peu plus longue, qui n'est pas rare dans l'enseignement spécialisé de type 2 réservé aux enfants atteints d'une déficience mentale modérée à sévère. Et « après le type 2 » [1] ? Pour de nombreux parents, la réponse se résume en deux mots : la galère.

Lire la suite...

Cause café : un groupe de parole pour (ex-)usagers des soins de santé mentale

L'ASBL Psytoyens regroupe des associations d'usagers et ex-usagers des services de soins en santé mentale, à Bruxelles et en Wallonie. Son rôle est triple : soutenir toute initiative de type « par et pour les usagers » ; informer les usagers sur les plans administratif, juridique et pratique (via notamment une permanence téléphonique) ; rassembler des témoignages pour les représenter et défendre leur point de vue auprès des pouvoirs publics. Depuis l'an dernier, l'association a aussi repris sur Bruxelles un groupe de parole organisé naguère par l'ASBL Pasifou. Nous avons rencontré Mélanie Gerrebos, l'animatrice du groupe, et deux participantes de Cause Café, Viviane et Marianne.

Lire la suite...

Débats n°49

Notre rubrique « Débats » donne la parole aux groupes politiques démocratiques.

Lire la suite...