Question Santé       Facebook  Twitter  header vimeo
Inscription Newsletter  INSCRIPTION NEWSLETTERS  PRESSE

Content Banner   Publications périodiques

Vous êtes ici:

Bruxelles-Santé n° 59 - juillet 2010

cover bs 59Au sommaire de Bruxelles Santé 59 - juillet 2010

  • Préserver l’autonomie de la personne âgée ?
  • Pratiques communautaires aujourd’hui à Bruxelles
  • SHNA : c’est quoi ça ?
  • L’environnement commence dans nos murs !
  • Dominique et Patricia à l’école des PSE
  • Sa rubrique "Débats" qui, comme d'habitude, donne la parole aux groupes politiques démocratiques.
    pdfTélécharger Bruxelles Santé 59950.03 Ko

Préserver l’autonomie de la personne âgée ?

Le 28 avril dernier, avec le soutien de la Commission communautaire française, l’asbl Question Santé proposait aux acteurs bruxellois de la santé et du social un autre type de rencontre que les colloques annuels qu’elle organisait depuis plusieurs années [1] : moins solennel, plus interactif et plus proche des questions bien concrètes qui se posent sur le terrain. Pour inaugurer cette nouvelle formule, le thème retenu était le suivant : comment préserver l’autonomie des personnes âgées ? Une quarantaine de personnes ont pu échanger à ce propos à partir d’un tableau d’ensemble brossé par Annette Perdaens, directrice de l’Observatoire de la Santé et du Social, et de plusieurs exemples proposés par Séverine Declercq, ergothérapeute à la Maison médicale Esseghem (Jette), Marie-Claire Giard, assistante sociale à l’Antenne Andromède (Woluwe Saint-Lambert), et trois bénévoles du Réseau Santé Sainte-Anne (Auderghem), Agnès Dubois-Pèlerin, Annette Tondeur et Cécile Vanderweyen.

Lire la suite...

Pratiques communautaires aujourd’hui à Bruxelles

C’est depuis sa création en 1996 que Bruxelles Santé fait écho aux pratiques communautaires : le n° 1 s’ouvrait sur un article intitulé “La santé communautaire dans le quartier de Cureghem”. Par la suite, plusieurs dossiers et de nombreux articles sont revenus sur le sujet, où le terme “communautaire” n’apparaissait d’ailleurs pas toujours : c’est que, loin d’être univoque, il peut favoriser de dommageables confusions. Comme on le verra, le mot n’est même pas usuel pour certains acteurs. Il y a dix ans, nous signions par ailleurs [1] un article qui faisait la synthèse de deux années de recherche et de rencontres pour essayer de mieux cerner un concept qui restait souvent flou aux yeux de beaucoup, et des pratiques qui paraissaient parfois contradictoires. Il semble aujourd’hui que de plus en plus de praticiens du travail communautaire, et ce dans divers secteurs, se soient non seulement construit leur vision des choses mais aussi qu’approches et méthodes convergent pour une large part. C’est donc le bon moment pour refaire le point sur la question.

Lire la suite...

SHNA : c’est quoi ça ?

SHNA : ces quatre lettres renvoient aux Structures d’Hébergement Non Agréées, à savoir des lieux d’accueil non reconnus, le plus souvent non professionnalisés et dépourvus de projet d’encadrement. D’une part, ces lieux apportent une réponse à des personnes qui vivent des situations telles qu’il leur est impossible de s’intégrer dans une structure d’hébergement reconnue. D’autre part, on y trouve aussi des abus d’autorité et de biens, des formes de maltraitance, une absence de dispositif minimum.

Lire la suite...

L’environnement commence dans nos murs !

La psychologie environnementale ou psychologie de l’espace est une discipline récente. Elle s’intéresse à la compréhension des interactions qui existent entre l’individu et son environnement naturel, bâti et social. Elle tient compte de l’impact que peut avoir le lieu de vie dans l’amélioration du bien-être et de la santé des usagers. Nous vivons et travaillons dans les lieux que nous bâtissons ; pourtant, ces lieux sont très rarement conçus en fonction des besoins humains mais plutôt suivant des critères d’économie, de rentabilité, de performance ou d’esthétique.

Lire la suite...

Dominique et Patricia à l’école des PSE

Des échanges de pratiques avec les acteurs PSE : depuis deux ans, nous persistons et signons ! Nous avions ce désir d’instaurer un dialogue qui ne charrie pas les lieux communs ou propos défaitistes. Et pour rester pile poil dans le sens des besoins des acteurs de la promotion de la santé à l’école (PSE), nous avons opté pour un brainstorming... Rien de tel pour rester ancrées dans les pratiques mais aussi créer ce léger décalage qui suscite questions, ouverture, nouvelles idées, perspectives. C’était un pari... plutôt tenu en regard des années passées.

Lire la suite...

Débats n° 59

Notre rubrique « Débats » donne la parole aux groupes politiques démocratiques.

Lire la suite...