Question Santé       Facebook  Twitter  header vimeo
Inscription Newsletter  INSCRIPTION NEWSLETTERS  PRESSE

Content Banner   Publications périodiques

Vous êtes ici:

Bruxelles Santé n° 79 - septembre 2015

BXLS79coverLe numéro 79 du trimestriel Bruxelles Santé vous propose :

  •  Intergénérationnel - Le cercle des philosophes.
  • Assuétudes - Les salles de consommation à moindres risques.
  • Assuétudes - Le projet "Riboutique"
  • Réforme de l'Etat - Promotion de la santé à Bruxelles : les changements se profilent à la rentrée.
  • Intersectorialité - L'intersectorialité : "on n'est pas tombé dedans quand on était petit" !
  • Débats
  • Campagne : Préservatif. Dépistage. Traitement. Les bons réflexes pour se protéger du sida et des IST

pdfTélécharger Bruxelles Santé n° 794.97 Mo

Le cercle des philosophes

Depuis 5 ans, à Etterbeek, un petit groupe de personnes venues d'horizons divers parle philo sous la conduite d'une philosophe/animatrice.
Un moment de grâce et de profondeur...

Petit à petit, ils arrivent et se dirigent à l'arrière du local de la bibliothèque Hergé, à Etterbeek. Ces femmes, ces quelques hommes, ont dans la cinquantaine d'années ou davantage. Ils viennent du quartier (après avoir été informés par la Lettre d'info d'Etterbeek), du Centre de jour psychiatrique de la Clinique Saint-Michel, ou de Maisons de repos et de soins. Certains ont été amenés par les bons soins du service communal. Ces "habitués" passent le long des étagères sans guère y jeter de regard : ils ne sont pas là pour cela. Déjà, s'organise le cercle de chaises où ils vont prendre place, comme tous les quinze jours.
Tous vont participer à un atelier philo, sous la direction douce et efficace de Valérie Van Eyll, licenciée en Philosophie et Lettres, à partir d'un projet initié par Entr'Ages. Il permet de mêler intergénérationnel et milieu psychiatrique.

Lire la suite...

Les salles de consommation à moindres risques

Lorsqu’on aborde la question des salles de consommation à moindres risques (SCMR), bien vite les critiques fusent : incitation à la toxicomanie, protection des consommateurs de drogues, tolérance zéro, etc. Qu’en est-il exactement ? Et qu’est-ce réellement qu’une SCMR ? Dans cet article, nous allons tenter d’y voir plus clair, de démêler le vrai du faux. Nous remercions l’équipe de Transit asbl pour les nombreuses informations qu’elle nous a communiquées.

Au début des années 80, en réaction à l’augmentation de la consommation de drogues, particulièrement celle se pratiquant par injection, et aux risques sanitaires qu’elle entraîne dont la transmission de maladies infectieuses (hépatite, sida), une nouvelle approche de santé publique se met en place : la politique de Réduction des Risques. Les programmes de Réduction des Risques (RdR) visent à prévenir ou, au pire, à limiter chez les usagers les risques liés à la consommation de drogues : traitement de substitution, information et prévention sur le terrain (milieu festif, quartier de prostitution, prison...), échange de seringues, etc.

Lire la suite...

Le projet "Riboutique"

 

Depuis plus de vingt ans, le quartier Ribaucourt à Molenbeek est le théâtre d’un important trafic de drogues dans l’espace public. La drogue se vend, s’achète, se consomme en rue, dans les parcs, les toilettes publiques ou les berges du canal.

Depuis 2007, la plateforme associative locale «Ribaupôle» regroupe des habitants, des associations, des acteurs locaux, la commune et la police locale pour travailler ensemble sur les aspects de convivialité, de sécurité et de cohésion sociale du quartier Ribaucourt-Yser. Les constats posés par la plateforme sont clairs : Ribaucourt-Yser est un quartier particulièrement précarisé avec un taux de chômage important, une très faible mobilité sociale, un état de santé et de bien-être des habitants dégradé.

Lire la suite...

Promotion de la santé à Bruxelles : les changements se profilent à la rentrée

Bruxelles Santé a rencontré, une année après son entrée en fonction, la ministre en charge de la prévention et de la promotion de la santé à Bruxelles, Cécile Jodogne. C’était l’occasion d’en savoir plus sur les changements qui vont concerner le secteur dans les mois qui viennent : 6ème réforme de l’Etat, nouveau décret ambulatoire et décret promotion de la santé... Cécile Jodogne nous parle de sa vision de la santé pour les Bruxellois et de l’avenir du secteur.

Bruxelles Santé : La dernière enquête santé des Belges est sortie cette année. Si ses résultats réservaient de bonnes surprises comme le classement des Bruxellois en tête de la consommation de fruits et légumes (46 % des habitants atteignent la quantité recommandée de légumes par jour et 62% consomment des fruits tous les jours), ils ont également confirmé l’augmentation des inégalités sociales de santé : 22% des Bruxellois expliquent avoir dû reporter des soins en raison de problèmes financiers et 29% des jeunes bruxellois n’ont jamais été chez le dentiste.

Lire la suite...

Débats n° 79

Notre rubrique « Débats » donne la parole aux groupes politiques démocratiques.

Lire la suite...

Préservatif : Dépistage. Traitement. les bons réflexes pour se protéger du sida et des IST

Une nouvelle campagne de la Plate-Forme Prévention Sida qui aborde la notion de prévention combinée.

En juin 2015, la Plate-Forme Prévention Sida a lancé une toute nouvelle campagne de sensibilisation au VIH/sida et aux IST. Cette campagne vise la population générale de la Belgique francophone et aborde la notion de prévention combinée.

Lire la suite...

L’intersectorialité : « on n’est pas tombé dedans quand on était petit » !

Se concerter, se coordonner, créer du partenariat, des liens entre les secteurs est une évidence pour les travailleurs psycho-médico-sociaux. Sur le terrain, force est de constater que la tâche s’avère peu aisée.
Mais alors quelles en sont les raisons ?
Pendant trois ans, le CBPS et l’asbl Repères ont mené une recherche exploratoire en rencontrant des acteurs de différents champs sectoriels. Cet article vous livre quelques éléments de cette recherche. Le CBPS espère bientôt diffuser une synthèse éclairante et accessible pour tous les travailleurs des secteurs concernés par la question.

Lire la suite...