Logo Manger Bouger Horizontal
Nos projets et programmesPromotion de la santé

Manger Bouger

Plateforme d’informations sur l’alimentation et l’activité physique, pour soutenir les personnes dans leur démarche ou projet de santé.

Selon l’Organisation Mondiale de la Santé, une mauvaise alimentation et la sédentarité sont des facteurs de risque importants pour les principales maladies non transmissibles telles que les maladies cardio-vasculaires, le cancer et le diabète. Dans le but de promouvoir et de protéger la santé grâce à une alimentation saine et l’exercice physique, l’OMS formule des recommandations dans le cadre d’une stratégie mondiale pour l’alimentation et l’activité physique.

  • En matière d’alimentation selon le Conseil Supérieur de la Santé (Recommandations de 2019), « il ressort des données 2016 de l’initiative Global Burden of Disease pour la Belgique que, les Disability Adjusted Life Years dans notre pays sont principalement liées à une consommation insuffisante de produits céréaliers complets, de fruits, de légumes, de légumineuses, de fruits à coque et de graines, ainsi qu’à un excès de sel. »
  • Concernant l’activité physique, Sciensano rappelle les bienfaits de l’activité physique sur la santé. Pratiquer une activité physique régulière « ne réduit pas seulement le risque d’affections cardiovasculaires, de cancer, de diabète et d’ostéoporose, mais influence aussi positivement la santé mentale. Les adultes doivent idéalement bouger au moins 30 minutes par jour, et les enfants et adolescents (6-18 ans) le double. »

Support d’une politique de prévention primaire, le site www.mangerbouger.be a été créé en 2006 dans le cadre de la note politique de promotion des attitudes saines sur le plan alimentaire et physique (PPAS) pour les enfants et adolescents en Fédération Wallonie Bruxelles. Ce site a évolué depuis sa création et avec près de 500.000 visites en 2014, il est clairement identifié par le public comme un outil de référence.

En 2014, la mise à jour du site adopte un nouveau graphisme et une nouvelle arborescence, qui prend davantage en compte les déterminants sociaux de la santé, en lien avec les thématiques alimentation et activité physique.

Pourquoi ?

Le site propose des informations validées scientifiquement, pratiques à mettre en place au quotidien et accessibles au plus grand nombre, pour permettre davantage de pouvoir d’action et de décision, d’influence sur son environnement, ainsi que sur sa vie et sa santé.

Pour atteindre ces objectifs, les informations présentées sur le site tentent de tenir compte des contextes de vie des personnes et des divers déterminants de santé en matière d’alimentation et d’activité physique.

Pour chacun des thèmes abordés, le site éclaire les enjeux sous-jacents (santé, économique, politique, environnemental, etc.) et propose des alternatives pour mettre en place son projet santé.

Pour qui ?

Manger Bouger s’adresse à tout le monde :

  • au tout public : enfants, adolescents, adultes, personnes âgées… ;
  • aux professionnels, notamment ceux qui travaillent dans les écoles, les services PSE-PMS, mais aussi dans les maisons de repos, aux animateurs sociaux…

Quelques chiffres

36%
des Belges (de 15 ans et plus) consacrent au moins 30 minutes par jour à une activité physique (au moins modérée), en 2013
12%
des adolescents issus de familles les plus aisées consommaient des sodas light tous les jours tandis qu’ils étaient quasiment le double dans les familles les moins aisées, en 2018
21,3%
des adolescents scolarisés en Fédération Wallonie-Bruxelles utilisaient un moyen de transport actif pour se rendre à l’école, en 2018

Comment ?

Afin de diffuser des informations validées scientifiquement, Manger Bouger collabore avec le Service d’Information, Promotion, Éducation Santé (SIPES) de l’École de Santé Publique (ESP) à l’Université libre de Bruxelles (ULB).

La publication d’articles du SIPES valorise notamment les résultats de l’enquête « Health Behaviour in School-aged Children » (HBSC), étude internationale menée tous les quatre ans dans environ 50 pays d’Europe et au Canada auprès d’adolescents. En Belgique francophone, plus de 14 000 élèves de la 5e primaire à la dernière année du secondaire ont participé à cette enquête en 2018.

Afin de renforcer la mise en débat des enjeux individuels et collectifs de la santé, Manger Bouger est également intégré à des réseaux d’acteurs de terrain.

Quoi ? 

Site internet 

La plateforme Manger Bouger propose :

  • des informations santé validées scientifiquement (repères nutritionnels, études scientifiques, données épidémiologiques…) et pratiques à mettre en place (des conseils simples, des trucs et astuces accessibles…) ;
  • des articles de réflexion sur les enjeux liés à l’alimentation et à l’activité physique ;
  • des ressources et liens utiles vers des outils, associations, personnes, ouvrages, initiatives…

CONSULTER LE SITE INTERNET

Manger Bouger Alimentation

Newsletter

Manger Bouger publie une newsletter mensuelle intitulée LE MAG. Elle met en valeur la recherche ou le témoignage d’experts en santé publique, ainsi que des outils et actualités, en lien avec l’alimentation ou l’activité physique.

JE M’ABONNE À LA NEWSLETTER

Manger Bouger Activité physique

Le projet Manger Bouger est réalisé avec le soutien de :

Clicky