Fiches animation éducation permanente
Notre offre d’appuiÉducation permanente

Fiches d’animation

Des fiches méthodologiques à destination des animateurs d’associations désirant utiliser nos outils dans le cadre de leurs activités.

Pourquoi ? 

Ces fiches viennent en appui du volet animation des outils et brochures produits par notre association. 

Elles donnent tout d’abord une série d’informations générales, notamment sur les thématiques abordées, l’intérêt de les aborder, les objectifs attendus, le public envisagé. On y trouve également quelques outils de référence supplémentaires. 

Ensuite, ces fiches d’animation proposent des informations plus « techniques » sur le déroulement des animations concernées, l’organisation, la préparation, le timing, le déroulement, ainsi que quelques retours des animations déjà réalisées.

Pour qui ? 

Les outils et brochures proposés par Question Santé sont prévus pour être pris en main par toutes personnes désireuses de les exploiter en animation. En produisant ces fiches, nous espérons que nos outils pourront être exploités avec plus de succès.

Ces fiches sont destinées aux animateurs qui souhaitent aborder un des thèmes d’animation, veulent s’informer plus avant, où se sentent moins à l’aise avec le type de sujet que nous proposons. 

Nos fiches d’animation

Fiche Animation n°1 Partage convivialité à table

Fiche n°1 : partage et convivialité autour de la table

Les participants à l’animation sont invités à échanger sur le thème de la convivialité et du partage lors des repas.

L’objectif de cette animation est de permettre aux participants de découvrir que l’alimentation en général et le repas en particulier ne consistent pas uniquement à se nourrir mais aussi fait intervenir de multiples enjeux et dimensions.
Télécharger la fiche n°1

fiche animation 2 chomeurs, la belle vie ?

Fiche n° 2 : chômeurs, la belle vie ?

Il s’agit ici d’aborder les thèmes de la discrimination et de la stigmatisation exercées face aux chômeurs et autres allocataires sociaux comme les bénéficiaires du RIS. La problématique du bouc-émissaire est également intéressante à aborder. On peut éventuellement mettre l’accent sur les aspects nocifs des longues périodes de chômage.

L’objectif de l’animation est de faire émerger les représentations toxiques que les participants portent ou pourraient porter sur les chômeurs ou autres groupes stigmatisés, c’est-à-dire, parfois, sur eux-mêmes, afin de stimuler d’autres représentations du travail et du statut de chômeur, plus constructives.

Télécharger la fiche n°2

Fiche animation 3 obésité les normes en question

Fiche n°3 : obésité, les normes en question

L’animation tente d’aborder le thème des normes sociales par le biais de la stigmatisation des personnes en surpoids ou obèses : les gros sont gentils mais pas rapides, les maigres sont plus rationnels, plus agiles… D’autres thèmes annexes peuvent être abordés tels que l’anorexie, les troubles alimentaires…

Cette animation vise à faire émerger les représentations négatives portées par société, et donc les participants, notamment sur les personnes en surpoids, pour mettre en place une prise de conscience de la violence des préjugés, et ensuite les déconstruire.

Télécharger la fiche n°3

Fiche animation 4 être bien dans sa tête, une obligation sociale ?

Fiche n°4 : être bien dans sa tête, une obligation sociale ?

L’animation s’attarde sur le regard que pose notre société sur ses membres qui ne vont pas bien. L’idée est de développer une réflexion collective sur les difficultés que nous pouvons rencontrer, sur la manière dont la société va alors les juger, sur ce que nous pouvons faire, penser, construire…

De nombreuses raisons peuvent avoir comme conséquence que nous ne nous sentions pas bien dans nos têtes… Parmi celles-ci, les problèmes personnels, les problèmes relationnels, les coups durs, la dureté de la vie, mais aussi notre adéquation aux normes sociales. L’animation proposée ici tente de faire, en première partie, une liste – non exhaustive – des raisons qui pourraient dans nos représentations être à la base de ce mal-être.

La deuxième partie de l’animation se penche sur nos réactions, ou les solutions, bonnes ou moins bonnes, que nous envisageons quand nous rencontrons une personne qui nous semble mal dans sa tête. Il est probable que l’animation mettra en contact les participants avec le déni, l’appel à la volonté, l’aide, pertinente ou pas…

Télécharger la fiche n°4