BrochureExclusion, inclusionSanté mentaleTechnologies
22.11.2016

Cyberharcèlement : Petits meurtres entre « amis »

« Cyberharcèlement : Petits meurtres entre ‘amis’ » est une brochure qui analyse le cyberharcèlement sous tous ses angles.

20161122 Img Cyberharcelement Bd Vf

Le cyberharcèlement a le vent en poupe, si bien qu’aujourd’hui tout le monde en a au moins entendu parler.
Selon certaines enquêtes, entre 12 et 18 ans, 1 jeune sur 3 prétendait avoir été sa victime une fois dans sa vie, et 1 sur 5 avouait avoir été un harceleur. Ils étaient entourés par 76% de témoins non impliqués et/ou non réactifs.

Harceleur anonyme

Le cyberharcèlement surfe sur la vague des technologies de la communication et de l’information. Parent proche du harcèlement, il va pourtant bien plus loin, se jouant de l’espace et du temps. Ainsi, il permet au harceleur de rester anonyme et de mettre une apparente distance entre lui et sa victime, dont il ne voit pas directement la souffrance. Quant au temps, il ajoute à sa cruauté : souvent, les méfaits du cyberharcèlement gardent indéfiniment une trace sur la toile.

Danger mortel

On trouve le cyberharcèlement à tous les coins des réseaux sociaux, à la faveur des sms et autres tweets, par lesquels se répandent les messages humiliants, menaces, insultes, diffusions de rumeurs, d’images intimes, campagnes de dénigrement, etc. Déterminé à frapper au cœur, par idée de vengeance ou parfois, simplement, pour s’amuser, le harceleur se sert aussi de photos ou messages personnels mis en ligne par la victime elle-même, qui parlera alors de viol de sa vie privée. Il ajoute à sa perversité une séduction fanfaronne, du genre : «c’est pour rire», qui a souvent contribué à la banalisation du phénomène. Pourtant, les atteintes du cyberharcèlement impactent tous les aspects de la vie de la victime : santé physique et psychologique, vie sociale, réputation. Souvent, le sentiment d’insécurité, l’anxiété, la honte, l’isolement finissent par faire mouche et par laminer la victime. Dans certains cas, celle-ci ira jusqu’au suicide…

Télécharger l'outil Lire l'outil

L’idée au sein des outils de la collection Exclusion, inclusion est de prendre conscience des logiques d’ouverture ou d’inclusion dans les campagnes de prévention, dans des préoccupations et des politiques de santé. Quels en sont les impacts sur la qualité de vie et la santé des gens ?

DANS LA MÊME COLLECTION

Sur la même thématique

Représentations
20190624 Img Lachansontristedesvieuxamants Bd Vf
Familles Normes Santé mentale Sexualité

La chanson (triste ?) des vieux amants

Dans sa nouvelle brochure La chanson (triste ?) des vieux amants, le service d’éducation permanente de l’asbl Question Santé s’interroge sur […]

Hors-série
20190520 Illu Dstress Cover
Communication Santé mentale

Parcours D-Stress

Envie de sensibiliser votre public à la problématique du stress ? Question Santé et Solidaris proposent de le faire tout en […]