BrochureCommunicationFamillesGenreNormesReprésentationsSexualité
03.08.2020

Des enfants ? Elles ont dit : « Non, pas pour moi »

La brochure Des enfants ? Elles ont dit : « non, pas pour moi » met en lumière la difficulté à poser des choix individuels opposés à la norme collective.

20200803 Img Desenfantsnonpaspourmoi Bd Vf

Certaines femmes ont choisi de ne pas avoir d’enfant. Jamais. Pas même après avoir trouvé leur prince charmant, pas même après avoir consolidé leur carrière, pas même après avoir fait le tour du monde. Jamais, ça veut dire : jamais. Leur non-désir de grossesse, elles le ressentent de manière aussi viscérale que les femmes qui veulent un enfant à tout prix.

Femme, tu enfanteras

Leur refus catégorique a été mûrement réfléchi et pourtant il pose question et fait débat dans la société. En effet, la norme qui prédomine largement est celle de fonder une famille. Si bien que le choix de celles qui ne veulent pas d’enfant n’est pas d’emblée compris, respecté.

Être Childfree, pas si simple

Au niveau légal, on observe un recul du droit des femmes à l’IVG dans de nombreux pays. Au niveau médical, les femmes se heurtent à un certain paternalisme moralisateur. Au niveau social, les femmes rejetant ce principe qui érige la mère en modèle absolu sont marginalisées. Pour résumer, dans Save yourself, Danielle Henderson écrit : “En tant que femme qui a choisi de rester sans enfant, j’ai généralement un seul problème : les autres adultes.” La réalité est là : le non-désir d’enfant relève de l’indicible et est facteur d’exclusion sociale.

Le regret d’être mère

À côté des femmes qui ne veulent pas d’enfant, on retrouve de plus en plus de femmes qui avouent regretter d’être devenues mères. Un constat qui heurte dans un contexte où la fécondité est maîtrisée. Pourtant le contexte sociétale acceptant difficilement les femmes qui refuse d’être mères devrait permettre de le comprendre.

La brochure « Des enfants ? Elles ont dit : « Non, pas pour moi » » s’interroge :

  • La procréation est-elle une obligation ?
  • Demande-t-on aux femmes qui ont décidé d’avoir un enfant si elles ont « une bonne raison » de le vouloir ?
  • Une vie pleine, épanouie passe-t-elle nécessairement par la maternité, la parentalité ?
  • Est-il si simple de poser un choix individuel réfléchi, pesé, décidé et… différent de la norme collective ?
Télécharger l'outil Lire l'outil

La collection Représentations croise les regards et représentations (citoyens, usagers, professionnels…) sur des enjeux de société touchant à la santé et à la qualité de vie. Une approche qui permet de multiplier les points de vue tout en montrant la complexité des éléments dont il faut tenir compte quand il est question d’améliorer la qualité de vie.

DANS LA MÊME COLLECTION

Sur la même thématique

Liens sociaux
20191213 Img Famillesjevousaime Bd Vf
Familles Normes

Familles, je vous aime

Le modèle classique de la famille a fortement évolué ces dernières décennies. Une évolution qui pose de nombreuses questions. 

Représentations
20190624 Img Lachansontristedesvieuxamants Bd Vf
Familles Normes Santé mentale Sexualité

La chanson (triste ?) des vieux amants

Dans sa nouvelle brochure La chanson (triste ?) des vieux amants, le service d’éducation permanente de l’asbl Question Santé s’interroge sur […]